DEMOPRATIQUE pourquoi ?

Réconcilier les citoyens avec la politique

Le mot POLITIQUE », étymologiquement « ce qui concerne le citoyen, celui qui habite la cité », est employé pour désigner l’ensemble des faits, des pratiques, des institutions et des décisions qui concernent les citoyens.

Si plus de la moitié des citoyens déclare s’intéresser à la politique, elle leur inspire principalement la méfiance et la critique. La défiance envers la politique se focalise sur les dysfonctionnements du système démocratique et le discrédit des responsables politiques jugés corrompus ou indifférents à l’intérêt général.

Comment alors redonner le désir et les moyens à tous les citoyens de s’informer, de participer aux débats et aux décisions politiques face aux enjeux sociaux, écologiques et économiques qui pèsent plus que jamais sur leur vie quotidienne et l’avenir de l’humanité à l’ère du numérique et de la mondialisation ?

Les causes du désengagement politique des citoyens sont multiples : depuis le dégoût que provoquent les dérives du système électoral propagées par les médias jusqu’à l’impossibilité pour des raisons de santé personnelle ou familiale, en passant par les contraintes de leurs activités professionnelles ou associatives, sans oublier celles et ceux qui luttent pour survivre au jour le jour.

La Constitution française établit un système de démocratie représentative réduisant l’expression des citoyens à la désignation de mandataires lors des élections. Les démarches de participation réelle des citoyens à la vie politique restent encore marginales et les résultats de la dernière expérience de démocratie directe, le référendum de 2005 sur le traité européen, ont été bafoués par les élus de l’époque.

Pour restaurer la confiance politique et l’engagement des citoyens, DEMOPRATIQUE propose une méthodologie visant à :

  • Développer les moyens de participation aux débats et décisions publiques ;
  • Renforcer l’éthique et le contrôle des responsables politiques par les citoyens;
  • Désigner des représentants par le tirage au sort sur les listes électorales.